L’Europe sur Grand Ecran

Dans le cadre du joli mois de l’Europe, la Région Nouvelle-Aquitaine déploie des animations culturelles. Bergerac est partenaire de la manifestation et propose d’aborder le thème « Crise(s) et Migration(s) » avec à la clef la projection de trois films au Cinéma Grand Écran.

Le premier long métrage nommé Méditerranea, sera suivi d’un débat en présence de Christophe Dabitch. Ce Bordelais de 50 ans est à la fois journaliste, écrivain, voyageur, documentariste…Il a travaillé sur la guerre en Ex-Yougoslavie, sur l’Afrique et sur les peuples Chrétiens et Musulmans en Syrie. Ses récits et enquêtes sont traduits sous la forme de livres, documentaires pour la télévision mais aussi sous la forme de bandes dessinées dont il est le scénariste.

Le débat proposé se fera aussi en présence de Pierre-Emmanuel Vergnaud, directeur de l’association l’Atelier à Bergerac et de Corinne Aubineau, responsable de l’Unité territoriale de Bergerac Est au Conseil départemental de la Dordogne, modérateur du débat. Daniel Garrigue, Maire de Bergerac, sera présent au débat.

Le programme

Le 9 mai 2018, Cinéma Grand Écran

  • à 14 h, Jonas Carpignano et sa caméra d’or au Festival de Cannes 2017 vous transporteront avec MEDITERRANEA, film-littoral chargé d’histoires et d’espérances qui se raconte en regardant l’horizon… La séance est gratuite et sera suivie d’un débat avec la salle sur la crise migratoire en Europe.
  • Le cinéma Grand Écran proposera ensuite à 19 h 15 une œuvre coup de poing exclusive : L’AMOUR ET LA RÉVOLUTION. Ce troisième long métrage du réalisateur grec Yanis Youlountas verra l’intégralité des bénéfices générés reversés à des initiatives solidaires autogérées en Grèce.
  • Dernière projection-témoignage de la journée, à 21 h 50 : TERRAFERMA d’Emanuele Crialese, grand prix du jury à la 68ème Mostra de Venise, vous conduira sur une île, quelque part plus bas encore que la Sicile, où les destins se croisent en dérivant.

X