Skip to content Skip to main navigation Skip to footer

La souris qui mange le tigre

Lisez cet article en < 1 minute

« Un projet pour mon quartier » a été lancé en décembre dernier par la municipalité de Bergerac. L’idée est de permettre aux citoyens de participer à la vie de la cité et d’avoir l’appui technique et financier de cette dernière. A titre d’exemple, Sylvie Beyney du quartier Arc en Ciel propose la fabrication de nichoirs à chauve-souris et à oiseaux. Ces volatiles sont friands de moustiques tigres.

Le moustique tigre est un fléau. Amoureuse de la nature et du bon sens, Sylvie Beyney a donc saisi l’opportunité du dispositif « Un projet pour mon quartier » pour faire valoir une idée à la municipalité de Bergerac. Cette Bergeracoise du quartier Arc en Ciel a imaginé toute une chaîne de fabrication de nichoirs à oiseaux et à chauve-souris. La raison est simple : une chauve-souris adore manger les moustiques tigres. Une expérience dans un insectarium a montré qu’elle peut en manger 10 par minute. Chacun fera ses calculs.

Les nichoirs

Sylvie Beyney a précisé dans son dossier de candidature adressé au service Politique de la Ville la façon d’opérer « il faut récupérer des chutes de bois dans les CAT des Papillons Blancs, proposer aux écoles et aux EPHAD des animations pour fabriquer des nichoirs à chauves-souris et des nichoirs à oiseaux. Il ne reste malheureusement que peu d’oiseaux. Il faut créer des conditions favorables à leur retour ». L’idée est donc simple et terriblement moderne à la fois. Avec un peu de bois, et un peu temps, le tour est joué. Alors comme Sylvie Beyney faites nous part de vos projets en vous rendant sur le site de la Ville de Bergerac pour connaître toutes les modalités de dépôt des dossiers.
Des dossiers peuvent aussi être retirés à l’hôtel de ville.

X
Send this to a friend