Skip to content Skip to main navigation Skip to footer

Les élus au soutien de la STRADAL

Lisez cet article en 2 minutes

L’entreprise STRADAL située dans la zone de Campréal à Bergerac, connue pour la fabrication de traverses en béton pour équiper les lignes de chemin de fer, vient de voir ses commandes, de la part de la SNCF, réduites considérablement.

Au début de l’automne, la STRADAL apprenait qu’elle n’était pas retenue dans le lot numéro 1 d’un appel d’offres émanant de la SNCF mais dans un lot numéro 2. Celui-ci ne donne aucune certitude sur les commandes futures et met en péril les emplois liés à l’activité de la société.  » Pour le premier trimestre 2021, nous avons déjà une perte de volume de 50%, c’est énorme «  indiquait Thierry Metallier, directeur général de la STRADAL en ce lundi 16 novembre devant le Maire de Bergerac Jonathan Prioleaud et les employés de la société.

Lundi 16 novembre

A l’annonce de la nouvelle, le premier magistrat de Bergerac, a tenu à montrer son soutien à l’entreprise. Il était accompagné pour l’occasion des élus du Conseil Municipal, Christian Bordenave conseiller municipal délégué à l’urbanisme et Eric Prola adjoint au Maire délégué à l’emploi , ainsi que de Thierry Auroy-Peytou  Vice-président en charge de la mobilité au sein de la Communauté d’Agglomération. 130 emplois directs pourraient être impactés dont 46 en Nouvelle-Aquitaine. Une véritable catastrophe humaine et économique se joue donc.
Jonathan Prioleaud a rappelé que ces dernières années Bergerac avait déjà perdu l’Ecole de Gendarmerie, les activités de la Banque de France ainsi que l’Escat. Une nouvelle fois c’est une décision Nationale qui vient impacter les emplois locaux.  

Un rendez-vous avec Jean-Pierre Farandou programmé

Thierry-Auroy Peytou a indiqué qu’un rendez-vous allait avoir lieu avec le  » patron de la SNCF  » Jean-Pierre Farandou. Celui-ci a déjà été destinataire d’un courrier rappelant les enjeux économiques liés à cette décision. Afin de mettre en valeur les compétences et le savoir-faire de cette entreprise, il convient de rappeler que la STRADAL est le partenaire historique de la SNCF depuis 1953 et qu’elle vient de fournir les traverses de la LGV et de la ligne Bergerac – Libourne récemment rénovée.

5/5 - (3 votes)
X
Send this to a friend