Skip to content Skip to main navigation Skip to footer

Le Centre Municipal de Santé s’est adapté

Le Centre Municipal de Santé (CMS) de Bergerac s’est adapté en un temps record à la pandémie de COVID 19. Téléconsultations, solidarité et réactivité ont été légion au sein de l’entité médicale durant les deux mois de confinement. Valérie Latarche-Bertrand, la responsable du Centre Médical de Santé, en rend compte dans cet entretien.

Comment l’équipe du Centre Médical de Santé a réagi lors de l’annonce du confinement ?

Valérie Latarche-Bertrand : On a maintenu la voilure et bien entendu l’ouverture complète du centre. On s’est adapté très rapidement à la situation et toute l’équipe a contribué sans compter. Nous avons passé de très longs moments à communiquer via des applications numériques. Dans cet épisode, la municipalité de Bergerac a été présente et efficace. De la même manière, nous avons renforcé nos liens avec l’ensemble des partenaires médicaux et institutionnels. Nous nous sommes aussi appuyés sur la Fédération Nationale des Centres Santé. Elle a eu un rôle de soutien et de conseil surtout en termes de revendications. En fait, à l’instar de la communauté médicale, nous nous sommes réinventés et chaque jour nous complétons notre pratique, dans le respect des lignes directrices de la DGS (direction générale de la santé). Actuellement nous travaillons à renseigner la plateforme Contact Covid afin de retracer, autant que faire se peut, le circuit de transmission à partir du patient 0. Notre objectif est double dans le cadre de cette crise sanitaire inédite : activer une veille sanitaire en anticipant et permettre dans le même temps la continuité des soins.

Et du côté des patients, comment vous êtes vous organisés ?

Le nombre de téléconsultations n’a cessé de croître grâce au décret ministériel du 9 mars nous permettant d’utiliser des applications numériques. Afin de favoriser l’accès aux soins, les consultations téléphoniques ont également été validées et les patients ont pu ainsi consulter à distance. Nos équipes ont ensuite transmis les ordonnances aux pharmacies désignées par le patient. Tout ceci s’est opéré dans la sérénité. En cas de suspicion du COVID 19, nous avions un protocole très strict à remplir. Nous dirigions le patient vers un laboratoire. A ce jour, nous n’avons recensé que des cas suspects, aucun confirmé.

Dr Nuvia RILL CAIGNET

Avec le déconfinement, notez vous un certain retour à ” la normale ” ?

Beaucoup de patients se sont abstenus de venir durant le confinement. Les téléconsultations ont permis de favoriser le respect de cette consigne de protection. Ils reviennent maintenant. En équipe, nous avons décidé de reprendre les visites à domicile.

Quels enseignements tirer de cette période ?

L’innovation permet de faire bouger les lignes. C’est dans l’ADN des centres de santé. Les patients ont partagé cette évolution et se sont adaptés remarquablement, notamment en favorisant les actes de télémédecine. Également, la transversalité des services municipaux a contribué à la poursuite de nos missions dans des conditions sécurisées. Enfin, les relations partenariales et institutionnelles ont contribué à cet engagement quotidien autour de valeurs communes, grâce à la qualité des échanges.

05 53 61 01 59
Du lundi au vendredi : de 8 h 30 à 12 h 30 & de 14 h à 19 h
Le samedi : de 8 h 30 à 12 h 30

X