Skip to content Skip to main navigation Skip to footer

Bergerac est la seule commune de l’agglomération Bergeracoise à posséder des quartiers prioritaires intégrés depuis 2015 dans les priorités du contrat de ville. Ils sont au nombre de trois : quartier nord, entre deux-rives (centre-ville) et rive gauche. Les actions de la politique de la ville s’adressent aux 5 563 habitants résidant dans les quartiers prioritaires.

Le quartier de la rive gauche de la Dordogne totalise 1 775 habitants en zone prioritaire. Ce quartier se transforme peu à peu (PNRU, création d’un nouveau Centre Social et d’un Pôle Petite Enfance en 2017, installation de Pôle Emploi, projet de nouvelle barre commerciale de Naillac). La salle multi-activités attendue par les habitants de la rive gauche vient compléter cette nouvelle offre d’infrastructures publiques.

La salle multi-activités Cyrano sera située à un peu plus d’un kilomètre de Naillac, dans le quartier du Taillis. Elle a été voulue au centre de ce quartier, au sein de l’école Cyrano, afin de répondre avant tout aux enjeux de lien social et intergénérationnel et interculturel.

Cette salle sera le nouveau lieu de centralité et d’identité du quartier du Taillis. Pensée par et pour les habitants et associations du quartier, elle aura vocation à devenir un véritable lieu de vie, une « place de village » pour redynamiser le quartier, aujourd’hui un peu à l’écart de la ville, des grands axes et des services. Elle favorisera la mixité des publics et la diversité des activités et projets et encourage la dynamique citoyenne dans la vie de la cité du fait de sa cogestion (par la commune, l’école, les habitants et les associations). En temps que premier bâtiment passif du patrimoine communal, la salle Cyrano s’inscrira également dans une démarche responsable et durable.

Financement de l’opération :

Cette opération s’inscrit dans le cadre du Programme Opérationnel FEDER-FSE Aquitain pour la période de programmation 2014-2020 de la politique de cohésion économique, sociale et territoriale de l’Union Européenne au titre de :

  • l’Axe 5 : assurer le développement intégré des quartiers urbains en difficulté
  • l’Objectif Spécifique 5.2 : améliorer les conditions de vie des quartiers urbains en difficulté par leur réhabilitation physique

Le coût total prévisionnel éligible de l’opération est de 810 911 € HT, l’aide prévisionnelle FEDER attribuée à la Ville de Bergerac s’élève à un montant de 506 108 € maximum soit 62,41 % maximum du coût éligible de l’opération.

Également, une aide du Conseil Départemental de la Dordogne de 303 750 € a été octroyée au titre du Contrat de Projets Communaux 2016-2020 sur un coût total prévisionnel éligible de l’opération de 1 204 254 € HT.

La part restante sera à la charge de la Ville de Bergerac.

X