Skip to content Skip to main navigation Skip to footer

Francky, au service des Bergeracois et de la poésie.

Lisez cet article en < 1 minute

Après trois mandats à l’Accueil Général de l’Hôtel de ville de Bergerac, c’est au nouveau pôle patrimonial et culturel Dordonha ainsi qu’au musée du Tabac que Franck Tremolinas-Guizot nous accueillera désormais avec son élégance habituelle.

Son engagement auprès des Bergeracois est double : d’une part, Franck a acquis un sens affirmé du service public, porté avant lui par sa famille native du haut Périgord. D’autre part, c’est aux troubadours occitans et aux poètes engagés et humanistes dont il est l’héritier qu’il doit cet amour de la courtoisie et du patrimoine culturel local. Pour lui, Dordonha est un bijou qui sort de terre. Pour lui, le label Art et Histoire de Bergerac permet à la ville de relier son patrimoine à sa culture locale. Mais Franck est également un artiste Membre du Collectif de poésie « La Vie multiple » et du groupe des Hydropathes (crée à Paris au XIXè siècle). Poète, c’est par l’écriture qu’il donne trace à ses émotions. Sa nouvelle aventure professionnelle, au Service Patrimoine et Musées, est donc la continuité naturelle de son engagement artistique.

Parlant l’occitan, il aime à dire comme Boris Vian, qu’ « il invente des mots ». Comme en témoignent les quelques vers dont il est l’auteur et qui ornent désormais la place des Rois de France : en sortant du musée du tabac, venez-donc les découvrir …

3.7/5 - (7 votes)
X
Send this to a friend