Skip to content Skip to main navigation Skip to footer

Pensons à leur bien-être !

Lisez cet article en 2 minutes

Ne donnez pas de pain aux oies ou aux canards ni même aux ânes ou aux moutons !

Lorsque vous vous promenez sur les parcs de Pombonne, de Campréal ou sur les berges de La Dordogne, il est primordial de ne pas donner du pain aux animaux sauvages (canards, oies, cygnes…) ni même aux animaux domestiques tels que les ânes, les moutons…

D’une manière générale, nous vous rappelons qu’il est strictement interdit de nourrir ces animaux.

Quelle que soit l’espèce concernée : moutons, chevaux, ânes, canards, oies et autres oiseaux ne se nourrissent pas de pain, cet aliment étant potentiellement mortel pour eux.

Nous vous expliquons pourquoi par exemple le pain est dangereux pour ces animaux :

• Tous ces animaux sont des herbivores et leur système digestif n’est pas adapté à l’alimentation humaine notamment à l’ingestion du gluten ou d’amidon présent dans le pain.

• Le gluten provoque un gonflement de l’estomac et peut provoquer des maladies graves dans le foie. De plus, comme le pain contient trop de sel, il fait grossir ces animaux herbivores exagérément et les affaiblis.

• Chez les oiseaux, le pain engendre également des problèmes osseux, pouvant provoquer des malformations au niveau des ailes, les empêchant de voler correctement.

• Chez les ânes ou les chevaux, au cours de la digestion l’amidon contenu dans le pain (même bien sec) se transforme en sucre simple (glucose) qui en trop grande quantité dans le sang, provoque une maladie grave, extrêmement douloureuse, appelée la fourbure du sabot. Dans des cas extrêmes, cette maladie peut entraîner la mort de l’animal.

• Même la consommation de fruits tels que pommes ou poires en trop grande quantité est également très toxique. Elle provoque des troubles de la locomotion, les animaux titubent et peuvent tomber dans le coma.

• Nourris artificiellement, tous ces animaux perdent aussi progressivement l’habitude de se nourrir seuls dans la nature qui les entoure. Certains individus changent ainsi de comportements et peuvent devenir dépendants voire agressifs à proximité de ces lieux de nourrissage.

Aussi, dans l’intérêt de tous et surtout pour le bien être des animaux, nous vous remercions de ne surtout pas leur donner à manger !

4/5 - (4 votes)
X
Send this to a friend