Les Massifs du Printemps

Palais de Justice, Place de Lattre de Tassigny, place Pélissière, Jardin Perdoux, les massifs de printemps hissent en haut de l’affiche leurs couleurs.

Pour la seconde année consécutive, les bulbes plantés cet hiver jouent sur la diversité et les mélanges. Ainsi, le rouge et l’orange se marient au blanc et au bleu dans un esprit «multi-vitaminé» sur les massifs du Centre-Ville.

Coté nominatif, les Bergeracois pourront admirer les primevères, les myosotis et pâquerettes, les renoncules ou encore les fritillaires. Ces dernières sont des plantes bulbeuses à clochettes qui regardent vers la terre.

L’euonymus

On notera aussi la présence d’Euonymus face au Palais de Justice. Celui-ci remplace le buis qui est attaqué par une chenille-papillon nommée Pyrale. Du côté de la place Pélissière, c’est un doux mélange de blanc et de rose qui habille le lieu.

Enfin, pour les amoureux de Perdoux, aux abords de la fontaine, ce sont des massifs au teintes bleutées qui sont présents. Le reste du lieu a été imaginé dans un esprit « champêtre » accompagné de mélanges « citronnés ».

Nombre de plants installés
Palais de Justice : 6 400
Place de Lattre de Tassigny : 6 000
Place Pélissière : 2 000
Jardin Perdoux : 4 000

INFOS EN +
INFOS EN +
X