Les enfants ont tout dévoré

La Sogeres, qui gère la restauration collective sur Bergerac, proposait le jeudi 31 mai un repas incluant une majorité de plats bios et locaux. L’opération s’est déroulée en présence des producteurs et a été pilotée par le service éducation de la Ville de Bergerac. Cet événement s’est déroulé à l’école élémentaire des Vaures.

Chez les enfants, la star incontestée des menus, c’est la pâte. Et ça tombe bien car en ce jour un peu spécial, la Sogeres a fait appel aux produits de la ferme du Bourdil basée à Bergerac et de sa gérante Laurence Pourtalès. Cette dernière a produit en agriculture biologique la précieuse denrée alimentaire et fourni aussi la salade bio.

Pierre Pellan, de la coopérative le Pré Vert élève des bêtes dans des conditions 100% bio en Dordogne. La viande du jour est du filet mignon de veau. Elle a été engloutie par les 120 bouches enfantines sans aucun soucis.

Enfin, l’autre moment privilégié des enfants, le dessert, est venu de la laiterie Péchalou à St Cyprien. Celle-ci est dirigée par Thomas Breuzet. Les yaourts bios de sa société ont été distribués et accompagnés de fraises produites en Périgord. Le lait a été collecté dans des fermes autour de St Cyprien.

Quant à l’association Isle Mange Bio, relais indispensable de la mise en place des repas bios et locaux dans la restauration collective, était aussi présente grâce à la présence de Mathilde Chaland et David Boucard. Elle lie un partenariat avec la Sogeres qui bénéficie ainsi d’un interlocuteur qui regroupe une quarantaine de producteurs bios et locaux.

Les enfants dévorent

Les élèves des Vaures ont fait honneur aux mets du jour et n’ont pas été avares de questions aux producteurs. La fabrication des pâtes, la production des yaourts, la façon d’intégrer les arômes…bref, les interlocuteurs ont joué le jeu des questions et réponses.

En moyenne, la Sogeres intègre dans ses repas 25 % de produits bios sur l’année et peut s’appuyer sur des coopératives, producteurs locaux et associations pour tisser son maillage, pour le bien-être des destinataires et des producteurs locaux.

X