Skip to content Skip to main navigation Skip to footer

L’armée de terre fait signer ses recrues

Le 3 février dernier, salle du Conseil Municipal de Bergerac, une dizaine de jeunes gens ainsi qu’une jeune fille ont paraphé les documents liés à leur engagement dans l’armée de terre. Le Major Régis, qui a en charge le recrutement pour l’armée de terre, revient sur l’intérêt de ces cérémonies regroupant les familles, l’entourage ainsi que l’État et les institutionnels.

Ville de Bergerac : Pourquoi mettre en lumière ce moment solennel ?

Major Régis : On cherche à faire connaître notre action au niveau du recrutement dans l’armée de terre. On répète ce genre de cérémonie sur l’ensemble du département de la Dordogne et on anime des permanences. Nous avons plusieurs relais pour cela. On peut citer l’Espace Jeune de Bergerac.

Une femme compte parmi la dizaine de recrues de ce 3 février 2020

Ville de Bergerac : Quels sont les besoins en soldats de l’armée de terre ?

Major Régis : Nous avons un renouvellement constant et une augmentation des besoins en hommes et femmes. Je précise qu’il y a une totale équité de traîtement masculin et féminin, même en terme de rémunération.

Il faut avoir entre 17 ans et demi et 32 ans pour intégrer l’armée de terre

Ville de Bergerac : A quelle branche de l’armée de terre sont destinés les soldats recrutés aujourd’hui ?

Major Régis : Ils vont d’abord avoir un cycle de formation commun qui va durer 3 mois avant d’être orientés vers une spécialisation. Cela peut être du combat, de la maintenance ou encore de la communication.

Le site de recrutement de l’armée de terre : cliquez ici

X