Skip to content Skip to main navigation Skip to footer

La doyenne des Bergeracois s’est éteinte

Lisez cet article en < 1 minute

Simone Sola est décédée le 11 janvier 2020 à l’âge de 110 ans. Elle était la doyenne des Bergeracois. Née à Bayon, en Gironde, le 28 mai 1909, elle a rejoint Bergerac dans les années 30 avec son premier mari. Simone Sola se remariera en 1939 avec Jean, menuisier de profession.

Au cours de sa vie, Simone Sola va tisser un lien très fort avec sa petite fille Laurence Cazalis. Cette dernière rend compte de son histoire avec sa grand-mère « elle est décédée ici, dans la maison qu’elle a habité depuis 1947, rue Pierre Pinson. Je l’ai accompagné jusqu’au dernier moment. Petite, elle s’est occupée de moi. Je l’ai appelé Maman jusqu’à l’âge de 10 ans et vécu à ses côtés 45 ans. Avec son arrière petit fils David, elle avait coutume de dire que nous étions ses deux bâtons de vieillesse ».

Fine gastronome

« Elle cuisinait très bien, notamment le ris de veau ou encore les escargots. C’était un véritable cordon bleu » indique sa petite fille Laurence qui n’oublie pas de souligner « c’était aussi une véritable fan de football. Elle regardait tous les matches de la Coupe du Monde, des Coupes d’Europe et elle supportait les Girondins de Bordeaux ». Cultivée, curieuse, Simone Sola adorait les fleurs.

X
Send this to a friend