Jacques CHIRAC

Jacques CHIRAC

La disparition de Jacques CHIRAC touche tous les Français, qu’ils lui aient apporté ou non leur soutien politique.

Parce que ce président qui savait allier la conviction et le pragmatisme, était en permanence à l’écoute des Français et particulièrement des plus modestes. La légalisation de l’avortement, défendue auprès de lui par Simone Veil, la création du SAMU social, les lois sur les droits des personnes handicapées, le lancement du programme de renouvellement urbain (ANRU), son attention permanente à l’évolution du monde rural en sont quelques-un des témoignages.

Parce que soucieux de rassembler, il acceptait la diversité des idées et des opinions, mais ne faisait pas de concession sur les questions qu’il jugeait fondamentales – notamment, la reconnaissance de la responsabilité de la France dans la Shoah.

Parce qu’il avait en permanence la volonté de défendre l’intérêt de la France, mais aussi de promouvoir un ordre international plus juste. Son soutien affirmé au projet européen, la condamnation de l’intervention américaine en Irak, l’appui apporté à la cause palestinienne en sont quelques illustrations.

Il restera, dans la mémoire, comme un président proche des Français.

Daniel Garrigue
Maire de Bergerac

X