Skip to content Skip to main navigation Skip to footer

Deux matches pour la D2

En battant Vesoul, les filles du Bergerac Périgord FC ont atteint leur objectif de début de saison : se qualifier pour le second tour des barrages d’accession à la D2. Un niveau qu’elles entendent bien dépasser comme le souligne Serge Pialat dans cet entretien.

Ville de Bergerac : où vont s’arrêter les filles du BPFC ?

Serge Pialat : on va jouer une grosse équipe de Lorient. Elle a longtemps évolué en deuxième division. Face à Vesoul on était en bonne posture pour l’emporter. Face à Lorient, on est outsider. Cependant, l’appétit vient en mangeant et je sais que les filles donneront tout pour déjouer les pronostics. On ne se laissera pas faire.

“Face à Lorient, on est outsider”

Ville de Bergerac : quel est l’atout majeur des Bleu et rouge ?

Serge Pialat : c’est notre état d’esprit. On ne lâche rien et sur cette rencontre on a rien à perdre. Nous n’avons pas de star dans notre groupe, mais on croit en nos chances et on est déterminé.

Ville de Bergerac : quel serait le score idéal au bout des 90 minutes?

Serge Pialat : 3 à 0 serait parfait. Mais je suis prêt à signer pour un 1 à 0.

Match dimanche 26 mai à Bergerac au Pont Roux, 15h. Match retour la semaine prochaine à Lorient.

X