Skip to content Skip to main navigation Skip to footer

Des écoles, des gestes barrières et des agents

Lisez cet article en < 1 minute

Cantine, ménage, désinfection des lieux, garderie, les agents techniques des écoles assurent la sécurité sanitaire et l’encadrement des écoliers bergeracois. Laurence Maury travaille à l’école du Bout des Vergnes et rend compte du quotidien.

« On s’adapte au confinement. Tout ce qui est touché par les enfants et partout où ils passent, est désinfecté. À cela est associé un lavage régulier des mains. Quant au port du masque, il est obligatoire pour tous. Les enfants s’y sont très bien adaptés » indique-t-elle.

De la garderie à la garderie

La vie de l’école est rythmée en plusieurs phases. Pas le temps de souffler. Garderies du matin et du soir sont organisées dans le respect des règles sanitaires et en petits groupes. Quant au moment de passer à table, là aussi les choses sont adaptées : « le midi, on fait trois services. C’est plus de travail, mais on a le renfort de collègues de la mairie. Cela permet de mieux s’organiser » souligne l’agent.

Et le moral alors ?

« Nous sommes quatre pour assumer toutes ces missions. C’est un bon rythme » reconnaît Laurence Maury « il n’y a pas d’angoisse particulière et c’est bien que les enfants puissent être à l’école. Et même si nos journées sont intenses, on travaille dans de bonnes conditions et en très bonne entente avec l’équipe pédagogique. »

Ecoles

Aujourd’hui 60 agents par jour viennent en renfort dans les écoles de la Ville de Bergerac qui accueillent quotidiennement presque 1800 élèves.

Send this to a friend