Skip to content Skip to main navigation Skip to footer

Le Commerce du Centre-Ville diagnostiqué

Lisez cet article en < 1 minute

Un diagnostic sur le commerce en Centre-Ville de Bergerac a été remis par le cabinet A.I.D. Celui-ci  formalisera des solutions à appliquer en décembre prochain.

Le comportement des consommateurs évolue. Son pouvoir d’achat a baissé, il veut gagner du temps, désire prendre plus de plaisir lors de ses achats et adopte de plus en plus l’e-commerce. Ces nouveaux comportements impactent le commerce de Centre-Ville mais aussi celui de périphérie. Pour que Bergerac redore le blason de l’activité marchande, il faudra une action commune de tous les acteurs liés à cet enjeu.
A.I.D a aussi mis en avant les atouts culturels, architecturaux et patrimoniaux de Bergerac en soulignant que ces derniers, favorables au développement commercial, étaient présents sur Bergerac à commencer par sa rivière Dordogne.

Le cabinet A.I.D a valorisé 7 points sur lesquels des actions peuvent être menées

  • organiser des zones de commerces
  • organiser le parcours marchand et se tourner vers la Dordogne
  • agir sur les vacances commerciales
  • adapter l’offre de commerce
  • renforcer l’offre de commerce non sédentaire
  • avoir une offre de commerce identifiée autour de l’identité de la Ville de Bergerac.
  • adopter une stratégie de développement commune à tous les acteurs.

La santé, la culture, l’espace de vie, le patrimoine, les zones d’habitations, l’organisation des commerçants et leur représentativité, l’harmonie de leurs politiques, l’action des pouvoirs publics… sont autant de facteurs agissant sur le commerce de Centre-Ville de Bergerac. Le cabinet A.I.D. note que les solutions viendront d’une action commune. Tout ceci sans oublier l’idée de réseaux de ville autour de stratégies communes pour faire face à l’influence des grande métropoles.

D’ici le mois de décembre, le cabinet A.I.D proposera des solutions attenantes à ce diagnostic, qui devra être l’affaire de tous. Pour l’heure des ateliers réalisés avec les commerçants ont débuté.

Send this to a friend