Skip to content Skip to main navigation Skip to footer

Bergerac se fait « bêle »

Lisez cet article en 2 minutes

Très prochainement, un troupeau de moutons va prendre place sur les berges de la Dordogne à Bergerac, en milieu urbain. Leur terrain de jeu ira du quai Garrigat à la promenade Pierre Loti. Plusieurs enclos seront prévus à cet effet.

Cette démarche moderne se nomme l’éco-pâturage. Il s’agit là d’une formidable alternative aux tondeuses et engins à moteurs puisque les animaux seront chargés de tondre les espaces verts. Ainsi pas de bruit, pas d’odeurs d’essence brûlée, une baisse de production de CO2, le tout accompagné d’une mise en exergue de la biodiversité. Et puis, quoi de plus réjouissant de voir des moutons évoluer sur les berges de la rivière. La qualité de vie et le plaisir des yeux seront au rendez-vous. L’aspect social de cette action est tout fait remarquable.

Techniquement

La race d’ovins choisie par les services de la Ville est le mouton d’Ouessant. Celui-ci est qualifié de rustique et est parfaitement adapté à l’entretien des espaces verts. Et qu’on se rassure, lors des périodes de crue (d’octobre à avril), les ovins trouveront refuge à Pombonne. Toutes les précautions législatives et sur le bien-être animal seront respectées. Quant aux animaux, ils n’abîmeront pas le lieu. Légers comme tout, les ovins ne tasseront pas les terres. Leur faible nombre (une dizaine) représente une «  faible charge à l’hectare ». De plus, plusieurs enclos seront construits pour les accueillir. Un berger s’occupera d’eux de manière régulière.

Les moutons d’Ouessant seront au printemps sur le Quai Garrigat

Les tables restent accessibles

Pour accueillir le troupeau, une clôture est actuellement installée quai Garrigat. Cette zone délimitée permettra un libre-accès aux tables de loisirs. Il sera toujours possible de jouer au Volley-Ball ou encore à saute-mouton.

X
Send this to a friend