Skip to content Skip to main navigation Skip to footer

Festival Jazz Pourpre en Périgord

Cet événement est terminé


La 18ème édition du Festival Jazz Pourpre revient place Gambetta à Bergerac. Rendez-vous les 20, 21 et 22 mai.

Le Programme :

Vendredi 20 mai

SCÈNE CÔTÉ COUR

18h : Inauguration du Festival et du Village Après le concert d’ouverture du Festival à l’Auditorium de Bergerac, le Week-End Jazz à Cours-de-Pile et les concerts pédagogiques, le Festival Jazz Pourpre en Périgord investit la place Gambetta à Bergerac.
Le chapiteau alias « La Boîte de Jazz », le « Village des Artistes et des Créateurs des Métiers d’Art », le Marché Gourmand et ses produits locaux, sont impatients de vous accueillir en convivialité, comme tous les ans. L’inauguration officielle du Festival Jazz Pourpre en Périgord aura lieu le vendredi 20 mai à 18h00, place Gambetta, en présence de nos partenaires (Ville, CAB, Département, Région). De18h30 à 19h30, venez partager le pot de l’amitié.
Cette année, nous vous annonçons une nouveauté que nous pourrions appeler « pas le temps de souffler », car il y aura deux scènes en alternance ; une sous le chapiteau « La Boîte de Jazz » et une autre « Côté Cour » au centre du Village des Artistes et du Marché Gourmand, en plein air. Cette scène, nous l’avons rêvée acoustique, propice à un partage d’émotions sans artifice. Vous allez vivre, le temps d’un week-end, une immersion au cœur de l’histoire du Jazz.

18h30 : Concert « BIG 4 SWEET »  Big Four Sweet est devenu le groupe emblématique du Festival Jazz Pourpre en Périgord, des musiciens originaires du Sud-Ouest, chaleureux, talentueux, que l’on a hâte de retrouver et de ré-entendre tous les ans.
Le public bergeracois les a plébiscités pour leur talent et l’ambiance conviviale qu’ils réussissent à créer chaque année.
Avec « Big Four Sweet », c’est Bunk Johnson, Jelly-Roll Morton, Louis Armstrong qui s’invitent avec la virtuosité de ces musiciens, pur cru du Sud-Ouest. Alors, voici une belle manière de vous dire bienvenue au Festival Jazz Pourpre en Périgord 2022. Denis GIRAULT, clarinette – Tibo BONTÉ, trompette – Stéphane BORDE, banjo – Nicolas DUBOUCHET, contrebasse. 

SCÈNE LA BOÎTE DE JAZZ

20h : DINER-JAZZ : LA POMPA SWING TRIO Ce trio, vous l’avez apprécié, ils sont de retour !
Pour ces trois musiciens du bergeracois, le Jazz Manouche, c’est leur passion. Ils interprètent des morceaux de Django Reinhardt et d’autres standards du Swing, glissant aussi des mélodies de notre chanson française, un peu d’Edith Piaf, de Georges Brassens… tout cela, interprété façon jazz manouche.​Stephane Perrone – Thomas De Conti, guitare – Laurent Dezon, contrebassiste.

20h30 : CENTRE CULTUREL MICHEL MANET
PHILIPPE DUCHEMIN TRIO invite LUCIENNE RENAUDIN-VARY
Pass 3 concerts 50 €

SCÈNE LA BOÎTE DE JAZZ

21h00 : CONCERT CHARLAZ Depuis plus de 17 ans, Charlaz fait swinguer nos belles régions. S’étant désaltérés à la source du blues, du jazz et du swing, ces trois musiciens ne se contentent pas d’interpréter les standards des origines mais redonnent vie au Rock’n Roll des années 50, le tout avec des adaptations originales. C’est l’occasion de redécouvrir les morceaux de Jerry Lee Lewis, Eddie Cochran, Gene Vincent ou encore les Stray Cats à la sauce Charlaz, résolument décalée et actuelle. Une expérience vibrante à vivre à la Boîte de Jazz, place Gambetta. Ça va danser !

Éric Lurie, guitare, chant – Nicolas Dubouchet, contrebasse, chant – Yann Vicaire, batterie, washboard.


Samedi 21 mai

PLACE GAMBETTA

11h : Déambulation dans la tradition de la Nouvelle Orléans & Apéro Jazz BIG 4 SWEET GRATUIT
Pour commencer la journée, rien de mieux qu’une petite déambulation en musique dans la pure tradition de la Nouvelle Orléans, accompagnée d’un apéro.
Denis GIRAULT, clarinette – Tibo BONTÉ, trompette – Stéphane BORDE, banjo – Nicolas DUBOUCHET, contrebasse.

SCÈNE CÔTÉ COUR

11h : PLACE A LA JEUNESSE
Avec la chorale de l’École Jean Moulin de Bergerac.

HALL D’ENTRÉE CENTRE CULTUREL MICHEL MANET

12h : VERNISSAGE EXPOSITION DIDIER NAVAS DU 17 AU 28 MAI

Pourquoi je peins ? écrit-il.
Pourquoi écrire, composer, chanter, danser. Pour vivre, exister.

Est- ce que je peins pour vivre ou bien ma vie est-elle synonyme de peinture ?
Les deux. Je ne conçois pas mon existence sans pinceaux, sans tubes de couleurs, sans être entouré de toiles. Tous les jours des idées de tableaux germent dans mon crâne. Ce qu’il me manque quand je ne peins pas, c’est de l’air pour mes poumons, de l’eau pour ma soif, de la terre pour cultiver mon jardin intérieur, du feu pour chauffer mon cœur.

Voilà pourquoi je peins. C’est un besoin, une force vitale.

SCÈNE LA BOÎTE DE JAZZ

12h30 : DÉJEUNER-JAZZ / DJANGOPHIL QUARTET Vous les avez aimés, nous les avons garder !
Jean-Michel Bourdier alias « Bib » se produit en quartet sur la scène de la Boîte de Jazz. Au programme, virtuosité façon Django Reinhardt, Wes Montgomery, Pat Martino ou encore Georges Benson, un répertoire mêlant compositions et standards d’inspirations de musique latine, Mainstream, Bop, Be-Bop, le tout avec pour fil conducteur, la sensibilité du Jazz Manouche et du Swing.

Bib BOURDIER, guitare – Bernadette BOURDIER, guitare – Thibault Foignier, violon – Patrick Bourrier, contrebasse

SCÈNE CÔTÉ COUR

14h : BERNARD LAMOURE QUARTET Ils sont périgourdins et se décrivent comme de jazzeux nostalgiques, de ceux qui revisitent les standards indémodables du 20e siècle.
Avec ces quatre musiciens, le concert promet de belles surprises car ils sont multi-instrumentistes.
Il y a Laurent Agnès, trompette et tuba ; Jean-Luc Pareau, sax ; Vincent Lamoure, guitare ; Patou Bernard, chant et contre-bassine, un instrument né de l’esprit « récup », et cela colle parfaitement avec la débrouille dont faisaient preuve les premiers jazz men du Mississippi.​ Alors, tout naturellement, leur répertoire sera résolument New Orleans, style fanfare.

SCÈNE CÔTÉ COUR

15h : Bœuf animé par STÉPHANE BORDE Une scène ouverte aux musiciens jeunes ou moins jeunes pour la première Jam Session de Jazz Pourpre. Venez improviser sur les grands standards du Jazz et partager vos passions musicales.

SCÈNE LA BOÎTE DE JAZZ

16h : SCÈNE LA BOÎTE DE JAZZ BIG BAND départemental DU CRD Dordogne dirigé par Didier Dupuy Les professeurs et les élèves du Conservatoire à Rayonnement Départemental de Dordogne se produiront en Big Band sur la scène de la Boîte de Jazz. Les élèves de l’antenne du Bergeracois sont bien représentés au sein de cet ensemble. Leur répertoire est composé de standards du Jazz et du Latin Jazz de l’époque 1950-1960. Avec Laurent Agnès.

SCÈNE CÔTÉ COUR

17h : TEDDY COSTA QUARTET Comme si on y était !
Ils sont toujours en costume d’époque, de celle qui a vu naître le Blues, en plein cœur du Mississippi. Ces musiciens passionnés sont de véritables show men. Ils s’amusent et nous aussi ! Leurs mentors sont, entre autre, Big Bill Bronzy, Robert Johnson ou Skip James.

​Teddy Costa, harmonica, guitare, chant – Thom Carlton, guitare Dobro – Renaud Grimoult, guitariste – Quentin Pavis, batteur.

SCÈNE LA BOÎTE DE JAZZ

18h30 : Trio BERGIN’ version quartet Comme nous le suggère le site du groupe, la bonne manière de prononcer leur nom, c’est « Trio Aubergine ». Dès lors, attendez-vous à un concert émaillé de traits d’humour. Cette année, la formation ariégeoise grandit au quartet pour mieux nous emmener en ballade au milieu des standards du Jazz et du Blues américain, tels que Route 66, Take five, Love for sale, Someday you’ll be sorry, ou encore My baby just care, sans oublier les succès de la chanson française, Boris Vian, Serge Gainsbourg, Claude Nougaro. Bref, de quoi plaire à toutes les oreilles.

​Stéphanie ASTRE, chant – Olivier RICHARD, piano – Julien Duthu, contrebasse – Christophe NAUDI, batterie, washboard.

20h30 : CENTRE CULTUREL MICHEL MANET
NICO WAYNE TOUSSAINT BIG BAND
Pass 3 concerts 50 €

LA BOÎTE DE JAZZ

21h : CONCERT SWING VANDALS SEXTET Voilà ce qu’ils écrivent au sujet de leur musique :
« Des rythmiques chaloupées, hispaniques, de bord de mer. Des mélodies enlevées du Rébétiko et du swing méditerranéen de l’Italie et du Sud de la France. »
Ils ont choisi une musique nomade et métissée qu’ils enrichissent au gré de leurs concerts et de leurs voyages en Espagne, en Grèce, en France, en Italie, dans les Balkans… De cette itinérance, ils reviennent avec des petites perles musicales comme autant de témoignages des cultures de tous ces pays.
Ainsi, ces traditions d’origine tzigane embrassent le Swing des années 30 et se marient pour donner naissance à un répertoire au style tout à fait original. 

​Nadia Lombardo, chant – Alix Guerry, clarinette – Frédéric Mandin, guitare – Markus Thiel, accordéon – Alexandre Sauvion, batterie, percussions – Luc Allières, contrebasse

X
Send this to a friend